Ykon

Entre douceur et culture urbaine, le jeune graffeur Ykon se pare d’un style riche en sensibilité. Il illustre sa vie, ses passions, ses désirs, son vécu. Pas de barrières entre les différentes pratiques artistiques, l’artiste mélange graffiti, illustration, textile, photo argentique, tatouage, vidéo… Son trait est reconnaissable au jeu de ses proportions et ses visages solaires.

On découvre au travers de ses productions, un artiste qui déploie un large panel d’inspirations pour tenter de concilier les opposés.
Pour lui, tout est une question de dualité. YKON prône les détails qui se répondent. Il mélange parfois le «kitsch» et le contemporain, la douceur esthétique face aux codes de la rue. Il prend plaisir à accorder les éléments qui de nature s’opposent.
« De cette pluralité d’influences, résulte à un équilibre, le mien. »